Quand changer l’huile moteur

Quand changer l’huile moteur ?

Dans les dépenses au quotidien des Français, l’automobile représente une part non négligeable. Lorsqu’on cumule les différents paiements associés à la voiture comme le prix d’achat, les assurances, les péages et le parking, le cout annuel d’une voiture est compris entre 5000 € et 10 000 € comme le corrobore une récente étude publiée par Automobile Club Association.
Parmi les postes le plus importants, on retrouve la consommation de carburant et en deuxième position l’entretien.


Dans un souci d’économie, les utilisateurs s’intéressent aux réparations qu’ils peuvent effectuer eux-mêmes pour éviter de faire appel à un garagiste.
Cet article aborde tout particulièrement l’huile moteur. Quelle est son rôle, pourquoi et comment faut-il la changer ?

Pourquoi changer l’huile moteur ?

Rôle de l’huile moteur ?

L’huile est une substance essentielle au bon fonctionnement du moteur. Le moteur comporte plusieurs pièces métalliques, en contact les unes avec les autres. Or leur friction provoque une hausse de température.

D’une part, le moteur perd en puissance et utilise plus de carburant.

D’autre part, le vilebrequin (ses roulements), l’arbre à cames, les soupapes, les bielles et les pistons peuvent également se détériorer anormalement.

Enfin, l’huile protège les différents composants contre l’effritement et la corrosion. Grâce à son rôle autonettoyant, l’huile préserve le moteur de certains dangers, dont les calamines, la poussière ou les particules.

Comment choisir son huile moteur ?

Il existe 3 familles d’huiles moteur : les minérales, les synthétiques et les semi-synthétiques.

Pour choisir l’huile moteur, l’utilisateur doit tout d’abord vérifier lesquelles sont compatibles avec son véhicule. Cette information est inscrite dans le cahier d’entretien ou sur internet en sélectionnant la plaque d’immatriculation ou la marque et le modèle de son véhicule.

Il se peut que le conducteur hésite entre deux huiles. Pour se prononcer, il pourra affiner sa décision en incluant d’autres critères comme l’âge du moteur, le mode de pilotage (sportif, souple, économique) et la saison (été ou hiver).

Quand remplacer l’huile moteur ?

L’entretien du moteur passe également par la vérification du niveau d’huile. Celle-ci doit se faire mensuellement et à l’occasion de longs trajets. L’inspection ne nécessite pas de compétence mécanique particulière et ne prend qu’une dizaine de minutes.

Quand faire la vidange ?

L’utilisateur doit aussi procéder au renouvellement de l’huile moteur. Cette opération connue sous le nom de vidange se réalise en moyenne tous les 15 000 kilomètres ou une fois par an.

Le cahier d’entretien de chaque véhicule donne des informations plus détaillées qu’il faut respecter. Sur les tableaux de bord modernes, il existe un voyant de vidange qui s’allume.

La vidange a pour but de remplacer l’huile salie par des éléments extérieurs ou par l’utilisation d’huiles différentes n’ayant pas les mêmes capacités de miscibilité. Cette huile ne peut pas être jetée n’importe où. Il faut se rendre à la déchetterie ou dans un garage auto.

La première fois, l’opération demande 1 h 30. Lorsque la personne est expérimentée, 30 minutes peuvent suffire.
Le prix d’une vidange chez un spécialiste varie d’une soixantaine d’euros pour une citadine à 150 € pour les plus gros véhicules. Il dépend bien entendu de l’huile choisie. Cependant, un utilisateur peut la réaliser lui-même assez facilement.

Pourquoi est-ce important de faire la vidange ?

L’huile moteur circule dans plusieurs pièces du moteur. Si on n’effectue pas de vidange de manière régulière, l’huile souillée va donc encrasser le moteur. Cela peut provoquer :

  • Une usure anormale des pièces peut donner lieu à des réparations couteuses comme le remplacement du moteur (2000 € en moyenne pour l’instrument sans la main d’œuvre)
  • Une surchauffe du moteur, une perte de puissance et par conséquent une surconsommation de carburant.

En cas d’accident, l’assureur pourra refuser de prendre en charge certains frais sauf si le conducteur dispose d’une assurance tout risque.

Comment réaliser la vidange ?

La vidange se réalise en 7 étapes et ne nécessite pas de matériel spécifique :

  1. Rouler pendant quelques kilomètres pour que l’huile moteur chauffe. En effet, à haute température l’huile est plus visqueuse et s’écoulera plus vite.
  2. Positionner la voiture dans un endroit plat. Sur certains modèles, il sera plus aisé de mettre le véhicule sur des chandelles afin d’accéder plus facilement au bouchon de vidange située en dessous.
  3. À l’aide d’une clé plate, enlever le bouchon du réservoir d’huile et placer un récipient pour ramasser l’huile souillée.
  4. Ouvrir le bouchon permettant de contrôler le niveau d’huile de manière à créer un courant d’air pour que l’huile puisse descendre dans le contenant.
  5. Changer le filtre à huile (voir ci-dessous)
  6. Pour terminer, visser le bouchon du réservoir en dessous du véhicule, rajouter l’huile ayant été achetée. Normalement, les ¾ du bidon sont suffisants. (Soit 4 litres)
  7. Faire tourner le moteur quelques instants pour que l’huile chauffe et soit davantage visqueuse et que le circuit se remplit notamment au niveau du filtre et de la sonde.
  8. Démarrer le moteur pendant quelques minutes puis attendre qu’il refroidisse pour contrôler de nouveau le niveau d’huile.

Comment changer le filtre à huile ?

Le filtre à huile est une pièce métallique disposant d’un papier absorbant qui nettoie les impuretés de l’huile avant qu’elles n’arrivent aux autres éléments du moteur. On conseille de le remplacer à chaque vidange, la pièce peut être commandée sur internet à un tarif allant de 2 à 10 €. La position du filtre à huile dépend de chaque véhicule, il est nécessaire de se reporter au cahier d’entretien.

Voici les étapes à suivre.

  1. Desserrer la cartouche du filtre à huile à l’aide d’une clé à sangle ou à griffe. À la suite du démontage, il se peut que l’huile coule. Il faut donc prévoir un bac pour la récupérer.
  2. Comparer les 2 filtres pour s’assurer de leur équivalence.
  3. Prendre le filtre récemment acheté, placer la nouvelle huile sur la bague d’étanchéité pour favoriser l’imperméabilité, la lubrification et la mise en place de la pièce dans la cartouche.
  4. Terminer la manipulation en serrant la cartouche à la main puis à la clé à sangle.