Est-ce que tous les types d’huiles conviennent à tous les vehicules ?

L’huile moteur est un élément très important pour faire fonctionner le moteur et par conséquent votre véhicule.

Son rôle est de lubrifier tous les éléments du moteur tout en les nettoyant des particules qui se sont infiltrées dans le compartiment moteur.

L’huile moteur, en fonction de son type, permet aussi de protéger les éléments du moteur contre l’oxydation et la corrosion.

Du fait de ses responsabilités, l’huile moteur prolonge la durée de vie de votre moteur. Il est donc nécessaire que l’huile soit parfaitement adaptée au moteur et donc au véhicule.

Il existe actuellement différents types d’huile moteur sur le marché.

Vous demandez-vous si tous les types d’huile conviennent à tous les véhicules ?

Nous y répondrons dans cet article en plus de vous détailler les types d’huile moteur.

Quels sont les différents types d’huile ?

Si vous vous êtes déjà renseigné en ligne sur les sites de vente de pièces automobiles détachées ou en magasin spécialisé, vous avez certainement remarqué que tous les bidons d’huile moteur ne sont pas identiques.

En plus de leurs spécifications propres, les huiles moteur sont divisées en trois catégories : l’huile moteur minérale, l’huile moteur synthétique et l’huile moteur semi-synthétique.

L’huile moteur minérale

L’huile moteur minérale est une huile naturelle fabriquée à partir de pétrole brut raffiné.

D’ailleurs, il s’agit aussi de l’huile la plus ancienne jamais utilisée sur les voitures. À son origine, l’huile moteur minérale était systématiquement monograde.

Cela signifie qu’elle ne contient pas d’additifs et qu’elle ne possède qu’un seul indice de viscosité.

Savez-vous ce qu’est l’indice de viscosité ?

Quand vous lisez l’étiquette d’un bidon d’huile moteur, vous y retrouverez systématiquement l’indice de viscosité.

Celle-ci correspond à la résistance de l’huile à l’écoulement.

La viscosité d’une huile minérale monograde évolue de manière rapide lorsque sa température augmente.

Au contraire, la fluidité d’une huile moteur minérale monograde évolue trop lentement lorsque la température diminue.

Par la suite, l’huile minérale a pu devenir multigrade grâce à l’ajout d’additifs.

Peu importe si elle est monograde ou multigrade, une huile minérale consomme en général davantage de carburant et elle requiert des vidanges plus fréquentes.

L’huile moteur synthétique

Une huile moteur synthétique est toujours d’origine chimique.

Il s’agit de l’huile moteur la plus moderne à ce jour.

Elle est transformée en laboratoire et des additifs y sont ajoutés.

Ces derniers sont utilisés pour améliorer l’efficacité de l’huile moteur et lui conférer des propriétés supplémentaires afin de lutter contre l’oxydation, la corrosion ou la mousse par exemple.

Bien entendu, l’huile moteur synthétique est toujours multigrade.

Grâce à son raffinage et à ses performances, l’huile moteur synthétique est aujourd’hui la meilleure huile disponible sur le marché.

L’écart entre la viscosité à froid et la viscosité à chaud de cette huile est très faible, ce qui lui permet d’être fluide lorsque le moteur est froid, tout en restant suffisamment visqueuse lorsque la température monte à l’intérieur du compartiment moteur.

Enfin, une huile moteur synthétique requiert moins de vidanges que les deux autres types d’huiles disponibles sur le marché.

L’huile moteur semi-synthétique

Comme son nom l’indique, l’huile moteur semi-synthétique est un mélange entre l’huile minérale et l’huile synthétique.

Il faut cependant préciser qu’il ne s’agit pas d’un mélange 5050.

La quantité d’huile synthétique dans une huile semi-synthétique varie entre 1 % et 30 %.

Cette composition lui permet d’offrir un bon rapport qualité-prix.

Elle est moins onéreuse qu’une huile synthétique, tout en ayant des performances supérieures à une huile minérale.

De même que l’huile synthétique, l’huile moteur semi-synthétique est systématiquement multigrade.

Comment choisir un type d’huile moteur ?

Pour répondre à votre question, les trois types d’huiles moteur que nous venons de présenter ne conviennent pas à tous les véhicules.

Vous devez choisir le type d’huile en fonction de votre moteur, mais aussi en fonction de votre budget dans certains cas.

Quel est le type d’huile adapté aux véhicules anciens ?

Tout dépend de l’âge exact du moteur de votre véhicule.

S’il est plus ancien que les années 1930, nous vous conseillons de choisir une huile moteur minérale multigrade.

En effet, le moteur ne peut pas du tout tolérer la présence d’additifs d’une huile multigrade.

Néanmoins, si votre voiture a été assemblée entre les années 30 et 50, elle peut tolérer des additifs antioxydants et anticorrosion.

Nous vous recommandons alors de choisir une huile minérale multigrade.

Il en va de même pour tous les moteurs datant des années 50 jusqu’aux années 90.

Ceux-ci fonctionnent très bien avec une huile moteur minérale multigrade.

Quel est le type d’huile adapté aux véhicules modernes ?

L’huile moteur qui convient parfaitement aux véhicules modernes est l’huile synthétique.

Ces derniers ont effectivement besoin des additifs présents de cette huile pour fonctionner correctement et se protéger de la corrosion, de la mousse, de l’oxydation, etc.

De plus, elle permet aux moteurs modernes de réduire leur consommation de carburant tout en limitant les émissions de CO² puisqu’ils démarrent plus rapidement.

Quel est le type d’huile polyvalente avec un bon rapport qualité-prix ?

L’huile semi-synthétique est un très bon choix si vous souhaitez avoir une huile polyvalente qui bénéficie d’un bon rapport qualité-prix.

Elle convient effectivement tout aussi bien aux moteurs relativement anciens qu’aux moteurs modernes.